Programme Saison 2018 : Urban Trail Issy Les Moulineaux / EcoTrail de Paris 2018 / Marathon de Paris 2018 / Trail du Mont d’or 2018 / Maxi-Race (ou) EcoTrail d’Oslo 2018 / EcoTrail de Reykjavik 2018 (ou) Etna Trail 2018 / UTMB 2018 (ou) Endurance Trail 2018 / SaintéLyon 2018 (ou) La 180.

Saison 2018 Casquette Verte

Derrière les collines d’août et les monts de Septembre, se dessinent au loin quelques belles courbes bien proportionnées portant les doux noms de Diagonale et CCC. Tout en moi se focalise dessus. Mon regard, tête redressée, y converge plein d’espoir, d’envie et de curiosité. Nous sommes dans le fond de la vallée de Juillet, nous entrons doucement dans le tourbillon aoûtien. Le vent souffle dans les plaines. Oui. Hakim, le fils du forgeron est venu me chercher. C’est la première fois pour moi que je pars au combat. Encore beaucoup d’étapes de montagne sont à passer avant de finir 2017. Pourtant, il est déjà temps de penser à la saison prochaine.

Toujours avoir un bon gros coup, que dis-je un gigantesque coup d’avance dans le Trail. Sur les courses, j’ai tendance à partir de l’arrière. Et ben, là c’est pareil pour la programmation de ma saison 2018. Je dois me fixer le plus tôt possible un cap à tenir. Connaître mes objectifs. Savoir où la folie qu’y est en moi va mener mes pieds.

Aux cas de forces majeurs (blessure, changement radical d’environnement,etc.) près, ma saison 2018 devrait se composer selon le schéma suivant :

 

  • [JANVIER] 

-> Urban Trail Issy Les Moulineaux 30 km

Le site officiel : ICI

Afin de ne pas laisser les jambes trop longtemps hors compétition, dans ce froid hivernale si peu accueillant pour quelques séances d’entraînement. J’ai trouvé cette épreuve au cœur du mois de janvier (et en plus, elle n’est pas à l’autre bout de la France). Un 30 km. En ville. Autant dire que ça va être du gâteau. Une tartelette à la fraise qui n’a pas trop attendue en vitrine, qui pourrait tourner à l’éclair au café que j’avale d’une bouchée si je me prends au jeu de la course et à ma volonté d’accrocher un podium. Bref, une ouverture de saison légère, pas trop copieuse, qui suggère l’appétit, sans me couper la faim.

 

  • [MARS] 

-> EcoTrail de Paris 80 km / 1500m D+

denivele_80km-001.jpg

Le site officiel : ICI

Mon récit 2017.

Ça sera ma troisième participation. Pour ce round III, l’objectif est clair, net et précis. Faire mieux qu’en 2017. Battre mon temps de 7 h 44 min et améliorer mon classement au Scratch. Je le sais d’avance, cela ne va pas être de tout repos.

J’aimerai bien partir sur un objectif 7 h 15. Mais entre nous. 80 km à 5:26 min du km .. pauses et ravitos compris.. j’y crois pas une seule seconde..

Il va falloir partir vite et tenir une bonne allure sur 80. Ça sent la douleur et les souffrances d’ici. Mouahhahahahahah. J’adore ca.

 

  • [AVRIL] 

-> Marathon de Paris 

Le site officiel : ICI

Marathon-Paris-Parcours-2017.jpg

Mon récit 2016.

Mon récit 2017.

Pour moi. Ca va être sans comparaison aucune, un des gros moments de ma saison. Finir le marathon en moins de 3h. Le challenge promet d’être terrible. Généralement, l’EcoTrail est encore dans les pattes. Les trois semaines qui séparent les deux événements ne suffissent aux 4 R : Récupérer, Reprendre, Repréparer et y Retourner. Mais là, j’ai une motivation toute particulière pour atteindre cet objectif temps. J’ai calculé, il va falloir que je cavale mes kms en moins de 4min16. Ca va être dur. Très dur. Cette barrière des 3 h, c’est décidé, c’est le temps qui me fera arrêter pour un moment les marathons sur route. Rien que financièrement, ça donne envie !

-> Quid de l’ARDECHOIS TRAIL (56 km/2444 D+) ? 

Le site officiel : ICI

2996440071_1_3_uXxSN6VH.jpg

Mon récit 2017.

Avril. Synonyme de doublette ? Cette année j’ai réussi sans trop de casses à enchaîner EcoTrail / Marathon et Ardéchois. Ok. Cette succession a puisé dans les réserves, mais c’est passé comme dans du beurre demi-sel un jour de petite chaleur. Je verrai à quelques mois de m’engager si je fais le choix ou non de m’aligner au départ de cet événement. Il faut dire que ma 27ème place cette année me laisse pas mal espérer. Bref, je laisse l’hésitation reine pendant encore quelques temps.

 

  • [MAI] 

Pour mai, je ne suis pas encore fixé du tout. J’ai deux pistes :

La maxi race (117 km / 7300 D+) sur les hauteurs d’Annecy ou l’EcoTrail d’Oslo (80 km / 1900 D+).

Le site officiel (Maxi Race) : ICI

 

profil_maxirace.jpg

Le site officiel (EcoTrail Oslo) : ICI

Hoydeprofil_80_km.jpg

La première m’attire. Cette année j’ai pu observer qu’il y avait un plateau relevé là bas. Je n’ai jamais couru une course en même temps qu’un cador de la discipline (à par peut-être Miguel Heras sur les Templiers, Manu Gault et Sylvaine Cussot sur l’ecotrail, l’ardechois et la STL). Et cette idée me donne envie. Connaître combien d’heures les meilleurs peuvent-ils me mettre. Connaître ma marge de progression. Cela m’attire. Et aussi, il faut bien le dire, cette épreuve est stratégiquement placée pour préparer de plus grosses échéances dans les mois qui suivent.

La deuxième option : l’EcoTrail d’Oslo me chauffe grave aussi. Si je performe bien sur celui de Paris, j’aimerai voir ce que ça peut donner sur un autre terrain.

Bref, décision finale sous peu.

 

  • [JUIN]

-> Trail du Mont D’or 44 km / 2245 D+

Le site officiel : ICI

Mon récit 2017.

Retour en terre jurassienne avec l’ardente envie d’accrocher mon premier podium. Il m’a manqué 15 min cette année pour monter sur la troisième marche de ma catégorie. Avec un an d’entraînement, une préparation plus spécifique à cet effort relativement court, pas d’erreur d’orientation et ma connaissance du parcours, je pense que ça doit pouvoir le faire. Je croise les doigts. J’y crois. Sur un malentendu, il y a moyen de conclure.

 

  • [JUILLET] 

Gros tatage sur Juillet. Trois options :  soit je ralentis après ce gros printemps histoire de reposer la machine.. soit je réponds à l’appelle des syrènes de l’Ecotrail de Reykjavik (82km) (Islande) ou bien je succombe au sulfureux Etna Trail (94 KM / 4800 D+) (Italie).

Le site officiel (EcoTrail de Reykjavik) : ICI

Le site officiel (Etna Trail) : ICI

J’ai encore quelques doutes. Je vais regarder un peu les tarifs d’inscription, le coût des transports et des logements , ca me confortera dans ma motivation ou non.

 

  • [SEPTEMBRE] 

-> UTMB 2018 170 km / 10400m D+

Le site officiel : ICI

IMPRESSION_IMPRIMERIE_IMPRIMEUR_NUMERICOLOR_AIX_EN_PROVENCE_IMAGE_CLEFS-TELEPHONE_GEANT_CROSSCALL_EN_POLYSTYRENE_NOIR-UTMB-2016-Profil_UTMB2016.png

L’OBJECTIF NUMÉRO 1 pour 2018. S’il ne devait en avoir qu’un seul, cela serait bien celui-ci. Selon les résultats de ma CCC et de ma Diagonale cette année, j’aurai ou non les points UTMB suffisants pour m’inscrire. Viendra ensuite, je le sais, la terrible loi de l’aléatoire tirage au sort. J’en transpire déjà. Une chose est sûre, cette course m’attire terriblement. Tout me pousse vers elle. Je suis littéralement en orbite autour d’elle depuis un moment.  Pas besoin de me demander si je vais tenter le périple.. En décembre pour l’ouverture des inscriptions, je serai devant mon ordi, prêt à cliquer sur l’aguichant bouton d’inscription.

 

  • [OCTOBRE] 

-> Endurance Trail – Les Templiers 100 km / 4910 D+

Le site officiel : ICI

profilendurancetrail-copie.jpg

Mon récit 2016 (Des Templiers).

C’est simple. Si je ne me lance pas dans l’aventure UTMB.. si je n’ai pas les points pour m’inscrire, ou si (plus probablement) je ne suis pas tiré au sort.. je pencherai pour l’Endurance Trail.. le long des Templiers. J’avais adoré l’ambiance des Templiers en 2016. Retourner dans ce coin là me donne envie. Ça sera un peu par défaut de l’UTMB. Mais ça sera avec un immense plaisir cette fois-ci encore. Et puis.. je ne pourrai traverser 2018 sans un > 100 km.

 

  • [DECEMBRE] 

-> SaintéLyon 72 km / 1720 D+ 

Le site officiel : ICI

saintelyon2012_denivele.png

Mon récit 2016.

Je n’ai même pas besoin de réfléchir. Je suis déjà sûr de retourner sur la SaintéLyon en 2018. J’adore cette course. L’ambiance qu’elle propose. La difficulté du parcours nocturne. Si je me chauffe, je ferai même bien la 180. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est assez simple. La 180 c’est un aller Lyon -> Saint Etienne.. avant de faire la SaintéLyon 72 classique avec tout le monde au retour. Une balade qui selon moi doit être assez costaud. Je laisse la place à l’hésitation.

Vous l’avez compris. 2018 sera pour moi l’année de la performance recherchée sur des terrains connus et la découverte de nouveaux territoires. Varier les plaisirs, tout en consolidant des connaissances. Bon. J’avoue que financièrement, ma pratique du Trail commence à atteindre mon plafond. Mes dépenses en équipement, son renouvellement, les frais de transports et de logement sont de plus en plus un frein à ma pratique. Je pense déposer quelques dossiers de sponsoring en Septembre auprès d’équipementiers (sans trop d’espoir.. je peux le dire).

Bref.. 2018.. l’année de la réussite ?

Casquettement Verte ! 

Publicités